Où trouver des matières textiles de bonne qualité à Paris ?

Que ce soit pour exercer vos talents de couturier/couturière chez vous ou pour votre entreprise, peut-être vous êtes-vous déjà demandé où trouver des matières textiles de bonne qualité à Paris ? Les lieux où s’en procurer ne manquent pas.

Sacrés Coupons

Ce magasin installé au 7 rue Seveste (dans le 18ème arrondissement) propose un choix immense de tissus de très grande qualité. De nouveaux arrivages étant reçus chaque jour, il peut être intéressant de s’y rendre fréquemment pour dénicher les meilleures affaires et des pièces rares. On y trouve de la soie, du coton, des doublures multicolores, et même des peaux. Si un conseil vous est nécessaire, le personnel du magasin, très qualifié et disponible, saura vous guider dans votre achat. Continue Reading

Posted in News0 Comments

Les 5 pays qui comptent le plus de zones franches dans l’industrie du textile

textileLa Chine, pays pionnier dans le monde des zones franches

Le principal Etat pourvoyeur en textile sur l’ensemble de la planète est sans surprise la Chine, véritable usine du monde, qui doit en grande partie son succès à ses fameuses zones franches. Celles-ci ont été ouvertes sur la côte ouest du pays au début des années 1990 par Pékin, plus précisément dans la ville de Shenzen. Par la suite, l’ensemble du littoral s’est ouvert aux investissements étrangers.

Le Maroc, leader nord africain de l’industrie textile

Peu après l’Empire du Milieu, c’est le Royaume du Maroc qui s’est lancé dans la production textile à grande échelle, notamment pour le marché européen. Le pays s’est principalement appuyé sur le port de Tanger, déclaré zone franche à la fin des années 1990, pour développer une industrie textile toujours plus attractive par son rapport qualité/prix. Le Maroc a pour ce faire misé sur une main d’oeuvre plus qu’abordable maîtrisant des savoirs absents des autres pays du continent africain. D’où un essor sensible dès le début des années 2000, avec une explosion des exportations au détriment des pays d’Europe méridionale. Continue Reading

Posted in News0 Comments

5 métiers de l’industrie textile qu’on devrait mieux connaître

L’industrie du textile regroupe toutes les activités se rapportant à la conception, à la fabrication et à la vente de produits textiles tels le coton, la laine, le lin, la soie, le jute, etc. L’industrie textile emploie tant les textiles naturels, chimiques que synthétiques. Les entreprises de ce secteur jouent un rôle majeur dans l’économie d’un pays. En France, par exemple, on compte plus de 5000 unités de production de textile rassemblant pas moins de 130 000 salariés. Leur chiffre d’affaires dans l’année dépasse les 20 milliards d’euros. Les produits issus du textile sont extrêmement variés :vêtements de mode, gilets pare-balle, cordages, airbags, etc. Nous vous proposons dans cet articles 5 métiers en rapport avec le textile.

1-Le designer textile

Le designer textile doit faire preuve d’une grande créativité. Son rôle consiste principalement à concevoir des tissus destinés au linge de maison, à l’habillement ou encore à la décoration. Il s’occupe de la création de motifs, des textures, choisit les couleurs les mieux adaptés. Son travail intervient avant celui du styliste. Le designer textile doit se tenir informé de l’évolution des tendances artistiques.

2-Le métier de technicien(ne) de fabrication

C’est un élément clé dans le processus de fabrication d’un vêtement. Il se charge de produire en grand nombre le modèle qui lui a été soumis. Pour ce faire, il dispose d’un cahier de charge extrêmement précis qu’il doit suivre. Le ou la technicien(ne) de fabrication doit être un professionnel émérite de la couture pour relever les nombreux défis liés à l’exercice de ce métier.

3-Le coloriste textile

Il intervient dans la création de couleurs et effectue des essais sur un ensemble de matières spécifiques. Il travaille sur la coloration du tissu à toutes les étapes de la fabrication. Il vérifie régulièrement les résultats de cette coloration et les modifie si besoin est. Son but est d’obtenir un assortiment de couleurs qui puissent plaire au consommateur. Il vérifie également l’ensemble des stocks pour prévenir toute pénurie.

4-Le prototypiste

Son rôle consiste principalement à concevoir des ébauches de nouveaux vêtements. Il se sert, pour ce faire, d’un patron de base et s’oblige à respecter les impératifs techniques et des règles sécuritaires. Il doit s’assurer de la faisabilité du prototype selon les normes techniques indiquées. Il a un devoir de satisfaction de la clientèle. Pour cela, il lui faut toujours mettre l’accent sur la qualité et le respect des délais donnés.

5-Le régleur de machines textiles

Il s’occupe du réglage et de la maintenance de l’ensemble des machines et équipements du système. Il veuille à suivre les consignes détaillées fournies. Son rôle revêt une importance capitale pour le lancement d’une production.

Posted in News0 Comments

Les 5 matières textiles les plus utilisées dans la mode d’aujourd’hui

L’utilisation des matières ou des fibres textiles remonte à plusieurs années. Elles sont à la base de la confection des vêtements grâce aux techniques de tissage qui les transforment en tissus. Les fibres textiles sont de plusieurs catégories, en voici cinq très utilisées dans la mode aujourd’hui.

Le coton
Très utilisé dans la mode dans le monde entier, le coton est une fibre naturelle d’origine végétale. Il entre dans la fabrication des tissus tels que le calicot, le denim, la mousseline, la popeline, le vichy, etc. Il reste l’une des fibres que l’industrie de la mode n’est pas prête de laisser. On le retrouve dans les matières de composition de presque tous les types de vêtements. D’ailleurs, on lui a trouvé des versions synthétiques telles que la viscose qui a des propriétés semblables.

La soie
La soie reste l’une des fibres toujours à la mode utilisée dans la conception de nombreux vêtements. Fibre naturelle d’origine animale, elle est la matière de base dans la fabrication des tissus tels que les taffetas, le satin, le tussor, etc. On la retrouve surtout dans la conception de vêtements de grandes marques et de luxe. Ce qui renforce sa présence dans l’industrie de la mode.

L’élasthanne
Elle fait partie des fibres textiles chimiques. Sa capacité à prendre la forme du corps la rend très utile pour la fabrication des vêtements moulants et de la lingerie. On l’utilise aussi dans la fabrication des collants et autres vêtements. Non seulement elle peut s’étirer environ 7 fois sa longueur, mais elle offre aussi l’avantage de reprendre sa forme originale lorsqu’elle est relâchée. Aussi, elle se mélange parfaitement avec les autres types de fibres.

Le lyocell
Tiré de la cellulose du bois, le lyocell est une fibre textile artificielle c’est-à-dire provenant de matières d’origine végétale. On le trouve dans la fabrication de chemisiers, de robes, de jeans, etc. Sa caractéristique de fibre biodégradable fait d’elle l’une des fibres les plus utilisées.

La laine
La laine est une fibre textile naturelle d’origine animale très présente dans la fabrication des vêtements pour bébé. On la trouve dans des tissus tels que la mousseline, le tweed, la flanelle, etc. La technique la plus utilisée pour ce type de fibre est le tricotage.

Posted in News0 Comments


Catégories